> Le CBD pour les animaux, et pourquoi pas ?

Le CBD pour les animaux, et pourquoi pas ?

Le-CBD-pour-les-animaux-et-pourquoi-pas

Sommaire

Pourquoi il faut le considérer ?

Après les e-liquides pour cigarettes électroniques, l’alimentaire et même les cosmétiques, l’usage du CBD est maintenant confronté aux animaux. Car oui, comme l’homme, l’animal peut rencontrer des problèmes physiques ou moraux percutant ainsi sa santé.

Consommé par l’homme depuis un certain temps, le CBD est tout aussi efficace chez nos amis les animaux. En effet, si le CBD agit sur le corps humain activant le système endocannabinoïde, un système de communication impliqué dans le fonctionnement du système immunitaire et du système nerveux, il en est de même avec la totalité des vertébrés. Par conséquent, chiens, chats mais aussi une grande partie des animaux domestiques sont réceptifs au cannabidiol.

Par ses effets donc, le CBD peut agir sur l’humeur, la motricité ou bien encore le sommeil de nos animaux.

Aujourd’hui, seul le CBD est adapté pour les animaux, il est vivement déconseillé d’administrer du THC à un animal, substance on le rappelle interdite par la loi.

L’avis des scientifiques.

Une étude vétérinaire de l’Université Cornell publiée en 2018 révèle que l’administration de CBD sur l’arthrose canine a permis de réduire de manière significative la douleur chez les chiens ayant consommé l’huile de CBD. Cette même étude a permis également de déterminer la dose idéale qui est de 2mg de CBD, soit 2 fois par jour.

Cependant, avant toute administration, il est impératif d’en parler au préalable à un vétérinaire qui vous informera de l’intérêt du CBD pour votre animal en vous conseillant notamment, les meilleures options de traitements existantes. Car oui, chaque animal est différent, selon son physique mais aussi en fonction de son trouble physique ou cérébral, que ce soit pour le dosage ou le mode d’administration, chacun de ces éléments est à prendre en compte.

Ainsi, le CBD apparaît comme une solution alternative sérieuse aux traitements chimiques, et la mise en place d’autres études scientifiques dans le futur permettront sans doute à nos animaux de profiter d’un traitement certifié et adapté à leurs besoins.

Source : weedy.fr

+ d’info ICI