Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Service Clients du lundi au samedi de 10h à 19h au +33.9.71.23.28.13

> CBD et CBG, quelles sont les particularités ?

CBD et CBG, quelles sont les particularités ?

Sommaire

Le cannabigerol (CBG) est l’un des premiers cannabinoïdes que produit le chanvre !
Au stade de plantule, des enzymes de la plante vont réagir avec les acides végétaux pour créer le CBGA. Plus tard, le CBGA devient CBG par chauffe du produit. Sans CBGA (et par extension CBG), les autres cannabinoïdes, comme le CBD, n’existeraient pas, puisque c’est la conversion des acides végétaux en CBGA qui lance une réaction chimique en chaîne conduisant à tous les cannabinoïdes que nous connaissons jusque-là.

On parle toutefois très peu du CBG car les taux naturels de la molécule sont beaucoup très bas (généralement moins de 1 %). Mais malgré sa nature insaisissable, le CBG présente un potentiel important car ses effets sont tant sur l’esprit que le corps.

Des effets différents ?

Bien qu’il provienne de voies chimiques similaires, le CBD se distingue du CBG par sa structure chimique et sa concentration dans les plants de chanvre. D’après les études précliniques, il semble que le CBG n’est pas toxique et influence les récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs étant répartis dans tout le corps, l’impact potentiel est important. Des pistes semblent pointer un effet bénéfique à certains cas clinique tel que

• le glaucome

• les inflammations

• la maladie de Huntington

• les bactéries résistantes à certains médicaments.

Les chercheurs restent très optimistes sur le potentiel du CBG et des études plus détaillées et plus complètes sont menées. Isoler le CBG est non seulement difficile, mais aussi coûteux. Les fabricants ont besoin d’un équipement de pointe et de connaissances spécialisées pour obtenir des ratios proches de ceux que l’on trouve dans les produits au CBD traditionnels.